mardi 4 septembre 2018

Cahier n° 4, pages 58 à 60.




8 mai 2018, ligne 8, Strasbourg Saint Denis. Se lever pour quitter la rame. Frôler son épaule de manière intentionnelle. Espérer sentir son parfum et échanger un regard.

jeudi 26 juillet 2018

Ile d'Oléron, 16 juillet 2018.






Je me suis pris une bonne porte dans la gueule, mais c'est comme si elle venait à peine de claquer. Fort.

T-shirt et jeans Oak + Fort, ceinture COS, sandales Oysho, lunettes Komono.

samedi 30 juin 2018

Un dimanche dans la jolie maison à Gordes, 24 juin 2018.


 

Ne plus arriver à encaisser les coups.

Robe kimono Monoprix (merci maman pour l'avoir raccourcie :-)), sac Baggu, sandales K-Jacques.

jeudi 28 juin 2018

Surzhana et Benjamin, Gordes, 23 juin 2018.




Un poids sur la poitrine, un truc qui m'oppresse, les larmes au bord des yeux, le cœur au bord des lèvres, prête à tout recracher, ou presque. Et un calme apparent, qui ne me ressemble guère. Je ne comprends pas tout, mais en tout cas, on dirait bien que l'indulgence s'acquiert en grandissant.

samedi 16 juin 2018

Deux soeurs, 9 juin 2018.









T'es doux comme une fin de journée d'été.

Cécile : robe La Redoute, sandales Geox, sac et ceinture vintage.
Claire : robe achetée en Corée, sandales Jonak, lunettes Komono, pochette Soeur.

dimanche 3 juin 2018

Cahier n° 4, pages 54 à 57.





Senses. Le cinquième sens, goûter. Goûter quoi ? La liberté ? Le désir ? La noirceur de la dernière partie m'a surprise, je ne te le cache pas. Dévoiler son âme et constater que l'autre n'a jamais pu l'appréhender. Prendre des décisions. Arrêter de se mentir, parfois. Ces couples sont fascinants. 

Et, surtout, j'étais prête à le voir, ce dernier film, même si le timing était particulièrement interpellant.

lundi 21 mai 2018

Paris 15, 18 mai 2018.







Je n'ai même pas pris la peine de détourner son attention en lui donnant une petite gauche, comme on me l'a appris. Je n'ai laissé aucune ouverture, aucune possibilité de défense. J'ai attaqué direct, une bonne droite dans la face. Aucune chance de se relever. Victoire au premier round par KO, son corps gît au sol. 

Et j'en suis là à me demander ce qui a bien pu se passer.

Veste et pantalon COS, pull & Other Stories, sac création Mary, lunettes Komono, bague Quarry et chaussures compensées Clergerie.